Menu

Risques psychosociaux

Les risques psychosociaux regroupent le stress au travail, les violences internes (brimades, harcèlement moral, …), les violences externes, l’épuisement professionnel et toutes formes de mal-être, de souffrance, de malaise ressenties par les salariés. Ils ont pour effet une dégradation des conditions de travail susceptibles de porter atteinte aux droits et à la dignité de la personne, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel.

Définition du risque

Les causes

  • Hyper ou hypo sollicitation professionnelle : refus de communication, absence de consignes, multiplication de consignes contradictoires, surcroît de travail, tâches inadaptées à la compétence, manque de moyens adaptés
  • Comportement inadapté : brimades, dévalorisation, violences verbales
  • Violences : physiques ou verbales
  • Organisation : mutation, changement de poste, restructuration, défaut d’organisation, mauvaises relations interpersonnelles, compétition interne, manque d’autonomie, manque de reconnaissance, manque de soutien social.

Les conséquences

  • Physiques : stress, insomnies, ulcère, hypertension artérielle, blessure, maladies…
  • Psychologiques : Agressivité, colère, dévalorisation, dépression ou suicide…
  • Efficacité : erreurs professionnelles, désintérêt, désinvestissement, démotivation
  • Addictions : alcool, drogue, tabac, médicaments…

 

Ce risque doit être évalué et traité le plus tôt possible

  • Faire la preuve :établir l’existence de faits précis, de conséquences et de preuves (témoignages de collègues, lettres recommandées adressées au harceleur résumant les faits et les conséquences, certificats médicaux…)
  • Evaluer la gravité : caractère personnel ou collectif, fréquence et type des faits.

Comment maîtriser ce risque

Prévention technique collective

  • Organisationnelles : définir les postes et les rôles de chacun, inscrire le rejet du harcèlement et de la violence dans le règlement intérieur, définir une procédure pour les personnes harcelées et une procédure d’urgence contre les violences externes, sanctionner les dérapages…
  • Humaines : favoriser le dialogue social et l’expression de tous dans le respect des convictions
  • Identifier et agir sur les facteurs de stress professionnels
  • Chercher une alternative au management par le stress (contrôler le pouvoir des managers, développer autonomie, la polyvalence, la communication la reconnaissance…), favoriser la gestion des carrières
  • Accord « risques psychosociaux » du 18/05/2011.

Formation – information – sensibilisation

  • Informer le personnel sur la loi et ses conséquences de la violence et du harcèlement
  • Informer sur les dispositions mises en place pour lutter contre harcèlement et violence
  • Informer sur les procédures et les personnes ressources en cas de harcèlement ou violence
  • Formation « gérer son temps » (objectifs, priorités, évaluer le temps d’une tâche, déléguer)
  • Formation « connaissance et maîtrise de soi, maîtrise du stress dans les conflits
  • Formation à la gestion des agressions verbales au téléphone.

Prévention individuelle

  • Entretiens individuels
  • Faire intervenir le supérieur hiérarchique ou un médiateur en cas de problème
  • Aide externe (psychologue).